mardi 30 septembre 2014

Compte-rendu AG - Le Prato - 29/09/2014

INFORMATIONS

Pour celles et ceux qui avaient des matelas et duvets stockés à la Verrière, ceux-ci seront transférés aux migrants de Calais ce vendredi car ils encombrent la Verrière qui a repris son activité.
Tout emprunt de matériel (bannières, tracts, autocollants) doit être indiqué à Mélanie, qui a accepté l’ingrate responsabilité de la gestion logistique.

CALENDRIER SOCIAL

  • 1er octobre : Suite à l’appel à la grève national de la CGT Spectacles, les InterLuttants organisent un rassemblement sur la Grande Place de Lille face au Théâtre du Nord. Au programme : animations musicales, prises de parole et cantine mobile sur place.
  • 2 Octobre : réunion préparatoire de la manifestation anti-TAFTA du 11 octobre à la MRES. Contacter Pierre.
  • 3 Octobre : ouverture de saison du théâtre Massenet. Les InterLuttants y sont invités pour une prise de parole en compagnie de l’Église de la Très Sainte Consommation
  • 4 Octobre : Guy Fournier nous invite à intervenir au Fresnoy à l’occasion du Festival du Film Citoyen. Nous avons carte blanche. Pour rappel, le Fresnoy est un des lieux d’événementiel qui employaient des intermittents jusqu’à une réforme de ses statuts initiée par madame Filipetti. (Contacter Arno pour y participer)
  • Du 3 au 5 octobre, aura lieu à Paris la commission décryptage, suite aux États Généraux de la Culture qui eurent lieu à Dijon. Il y sera entre autres questions la mise en place de recours juridiques pour venir en assistance aux demandeurs d’emploi mis en difficulté par la réforme des conventions de l’Unedic. (Bruno et Thierry sont mandatés pour nous représenter).
  • 7 octobre : réunion préparatoire à Avion pour les États généraux de la Culture qui auront lieu le 15 Novembre. Contacter (Nathalie)
  • Mi-octobre : Le Théâtre Ovale (Italie) fera sa première création à Bruxelles. Il est proposé d’organiser une rencontre avec cette compagnie à Lille (Contacter Fabiana)
  • 25 octobre, nous serons invités à l’Université de rentrée des Jeunes Socialistes pour débattre de notre lutte et de ses enjeux. (Contacter David pour vous y joindre)

BILAN DE LA SEMAINE

  • Le weekend dernier avait lieu à Bruxelles un colloque européen organisé par le collectif Blockupy. S’y est rendue une délégation des InterLuttants 59-62 qui a rejoint celle mandatée par la CIP-IDF. Différentes organisations venues de toute l’Europe y ont débattu de la politique de “post-précarité” qui se met en place dans les différentes nations représentées : Grèce, Portugal, Espagne, Angleterre, Allemagne, Pologne, Italie. Chaque collectif articule sa lutte autour de différents axes (banques, fascisme, emploi…). Au-delà d’un même constat et d’une mobilisation unitaire, les propositions du modèle d’intermittence comme nouvelle règle du travail porté par la France a été reçu comme une alternative possible par l’ensemble des délégations. D’autres rendez-vous sont prévus en novembre à Frankfurt et lors d’un grand rassemblement en décembre à Bruxelles.
  • Suite aux litiges qui sont apparus entre les requérants au Conseil d’État, les InterLuttants ont renouveler leur soutien à la démarche d'Hempire Scène Logic et souhaite le maintien d'une décision prise en coordination nationale. Il est donc de notre devoir de défendre l’intérêt général et ce qui est sans doute l’argument le plus solide pour abattre la convention Unedic. La présence d’Hempire Scène Logic est essentielle pour défendre les arguments "employeurs" (au même titre que les arguments défendus par les associations de salariés).

ON CONTINUE

La réunion a été également l’occasion de débattre de l’avenir de la lutte sur le plan de l’organisation et de ses actions. D’un mouvement spontané travaillant sur des échéances brèves, il est devenu un collectif dont le travail va s’organiser sur le long terme. D’un point de vue logistique, cela va nous amener à devoir nous réunir dans un même espace qui servira également à nous trouver et venir en aide à celles et ceux que nous défendons car les premiers dossiers litigieux nous reviennent et ils vont être de plus en plus nombreux.
Nous avons été rejoints par de nouvelles personnes, d’autres se sont éloignées et il nous revient de nous ménager dans un combat où l’objectif est devenu plus abstrait, plus lointain dans le temps.
Il a été également question d’espacer nos assemblées générales et de constituer des groupes de travail plus réduits, mettre en place des méthodologies, mais également de créer notre propre calendrier sans attendre que des opportunités se présentent, en d’autres termes de devenir créateurs de la lutte.
Dans ce sens, il est peut-être bon de se rappeler également que même si nous défendons un objectif collectif et social, nos qualités artistiques sont sans doute la meilleure arme pour transmettre notre message.
Notre force dès les premiers mois a été notre pacifisme et notre joie, il est temps que celle-ci inonde à nouveau les rues !
Prochaine AG le mardi 7 octobre à 18h
SMART - La Grappe - 75 rue Gambetta - 59000 LILLE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire