lundi 5 mai 2014

Action coordination nationale – Pôle Emploi - 5 mai 2014

Dans le cadre de l’action nationale des intermittents dans les Pôles Emploi.
Des représentants des collectifs InterLuttants 59-62 ont rencontré le directeur territoriale de Pôle Emploi.

Les représentants souhaitent mettre en avant le bon accueil qui nous a était fait ce matin.
Frédéric Pinelli, Conseiller Pôle Emploi Spectacle, a pu contacter le directeur territorial, qui est venu expressément de Villeneuve d’Ascq.
Gilles Desrumaux ayant dirigé le service intermittent dès 84, il est sensible et conscient de la particularité de notre statut.
Une délégation a été reçue.
Fabiana, Charlotte, Antoine, Maxence, Isabelle et Thomas, ainsi que Nicolas et Thomas sont venus au début avant de partir à l’opéra.

Il y a eu un réel échange avec Gilles Desrumaux, le Directeur, et Fréderic Pinelli, prenant note.
Nous avons pu être très vite rassuré du maintien de Pôle Emploi Spectacle dans la région et même de son développement (1 conseiller en plus depuis 1 mois, ils sont donc 4 actuellement)

Sur cette base, nous avons pu exposer les revendications suivantes :
  • inquiétudes des négociations avec le Medef,
  • contrôles mandataire abusif de certains intermittents, ainsi que renfort du contrôle des compagnies (flicage, insécurité dans toutes les démarches).
  • problème d’appréhension et gestion des dossiers intermittents.
  • problème de l’opacité des interlocuteurs à PES.
  • gestions des dossiers de manières égalitaires et uniformes. (mettre des exemples)
  • études de dossiers trop long entre 15 jours et 3-4-5 etc… mois
  • demandes claires des pièces à joindre au dossier, car cela semble aléatoire d’une demande à l’autre. (mettre des exemples)
  • demande que lors des contrôle et qu’il y a un problème au niveau de l’employeur, que ce ne soit pas à l’employé de régler les litiges.
  • avoir des leviers d’actions au niveau local.
  • demande des chiffres officiels régionaux.
Bilan
Le directeur nous propose de lui envoyer un mail (nous avons ses coordonnées personnelles), car il a un contact direct à PES.
Il nous demande de lister toutes les revendications que nous lui avons exposées, ainsi que les numéros de dossiers bloqués actuellement.

Propositions
Établir un mail, et si possible de plusieurs régions pour faire part de nos revendications particulières à Pôle Emploi :
  • faire une réunion avec Pôle Emploi et 2-3 représentants de chez nous pour établir un plan de structuration destinée à aider les primo-arrivants ;
  • lister les dossiers problématiques dans la région ;
  • à terme, de lui faire remonter à chaque fois les problèmes de chaque intermittent de manière groupée (voir comment faire avec le travail des syndicats) ;
  • propose de faire remonter une envie de lien plus claire entre les intermittent et PES ;
  • il s’est engagé à moitié à donner les chiffres officiels, car il nous a assuré qu’il les avait mais pas de les transmettre ;
  • soutenir clairement la lutte était compliqué, mais après lecture de notre mail, pourquoi ne pas appuyer la lutte en valorisant le travail de conseil etc… dans la région.
Au niveau national, plus d'une quinzaine de Pôle Emploi ont été occupé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire